En campagne! Je vous propose de faire le point sur la semaine écoulée. Débats, rencontres et autres activités étaient au menu, voici un compte rendu !

MARDI 23 AVRIL

Après une journée au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, je me suis rendu à la CSC en Outremeuse pour débattre de l’emploi.

Au vu de leurs actions durant toute cette législature à l’encontre du Gouvernement fédéral, il est évident que je ne me rendais pas en terrain conquis. Avec les 220.000 jobs créés par le Gouvernement mené par Charles Michel, je disposais néanmoins de solides arguments pour défendre notre bilan mais également nos propositions pour renforcer le pouvoir d’achat et créer encore de nouveaux emplois. Ce débat devant des délégués syndicaux et des affiliés était aussi l’occasion de leur démontrer que le rêve vendu par des leaders extrémistes et populistes n’était guère réaliste.

A la fin du débat, j’ai eu le plaisir d’échanger avec plusieurs personnes au sujet notamment des pensions et du tax shift. La présence du MR à ce débat a été appréciée, c’est déjà un bon point !

MERCREDI 24 AVRIL

Mercredi, c’était une journée de séance plénière au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. J’y ai d’ailleurs posé deux questions d’actualité : l’une sur la diffusion des Jeux Olympiques de 2024 de Paris sur la RTBF et l’autre sur la situation budgétaire de la Fédération.

En soirée, le rendez-vous était fixé à la Cité Miroir pour un débat politique organisé par Le Vif/L’Express au sujet de la transition économique. Le débat constructif étant axé principalement sur les solutions, j’y ai plaidé pour la rédaction d’un nouveau pacte économique, social et environnemental qui rassemblera l’ensemble des acteurs politiques, économiques, syndicaux et de la société civile pour définir notre avenir basé sur la croissance et le bien-être sans remettre en cause le modèle économique, certes parfois imparfait, dans lequel nous vivons.

VENDREDI 26 AVRIL

Durant plusieurs semaines, les Ateliers de la Biodiversité, organisés par Inter-Environnement Wallonie, a réuni différents acteurs afin d’établir des propositions en faveur de la nature. Les propositions finales ont été présentées ce vendredi 26 avril au Palais des Congrès de Liège et ont été ensuite été discutées lors d’un débat avec des représentants politiques, dont je faisais partie. Au-delà des stéréotypes, j’ai pu y démontrer que le MR a mené des actions positives pour protéger notre biodiversité et notre planète.

La soirée s’annonçait plus festive…

A 19 heures, direction Houtain-Saint-Siméon pour l’afterwork du MR d’Oupeye. J’ai pu y revoir de nombreux amis et militants lors d’un moment cordial, j’ai aussi pu constater que tout le monde est en ordre de marche pour vous convaincre que le projet libéral est celui qu’il faut soutenir le 26 mai prochain.

Ensuite, direction Aywaille pour le Blind Test de la Redoute. Les événements festifs permettent de mettre la campagne entre parenthèses et de s’amuser un peu le temps d’une soirée.

SAMEDI 27 AVRIL

Pour débuter le week-end, le Bourgmestre de Sprimont et sa section MR nous a accueilli lors de son traditionnel souper. Avec d’autres candidats des listes européenne, fédérale et régionale, j’y ai partagé un agréable moment avec des militants motivés comme jamais !

DIMANCHE 28 AVRIL

Dimanche, c’était l’effervescence à Liège avec le départ et l’arrivée de la Doyenne.

Avant de rejoindre le Boulevard d’Avroy, je me suis rendu à Alleur chez Digital Graphics. Cette entreprise, peut-être moins connue de nom, est spécialisée dans la post-production et a notamment réalisé Ernest et Célestine, un film d’animation qui a reçu un César et qui a été nommé aux Oscars. Digital Graphics a également réalisé l’animation des Blagues de Toto.

En fin d’après-midi, je me suis donc rendu dans le centre-ville pour y voir l’arrivée de Liège-Bastogne-Liège. En compagnie de Frédérique Ries, candidate à l’Europe, j’ai passé un agréable moment dans une ambiance dont seule Liège